Chers clients,

Notre atelier sera en cours de déménagement du 23 Avril au 17 Mai. Il nous sera difficile de satisfaire toutes les demandes sur cette période bien que nous nous y efforcerons, et nos outils de communications seront momentanéments interrompus du 5 au 17 Mai 2018. Pour toute demande sur cette période, merci d'utiliser l'e-mail comme moyen de contact. Nos activités reprendront progressivement au cours du mois de Mai.

Merci de votre compréhension.

Raphaël Thirion

actu : Le bois

Alors que le violon se fabrique avec de l’érable ondé et du sapin pour la table de résonnance depuis 300 ans, les bois utilisés en accessoires ont connu une plus grande diversité. Leur fonction mécanique impose une bonne résistance à la traction (pour les cordiers), à la torsion (pour les chevilles), ou à l’usure (pour la touche).


Avant l’ère industrielle et coloniale, les bois européens, durs, à grain fin étaient employés (dont le pommier, le prunier). Certains sont naturellement "gras" et grâce à la finesse du grain, on obtient un poli admirable. Le cormier (Sorbus domestica) est un autre fruitier sauvage, très dur et résistant à l’usure, il était par ailleurs utilisé pour les semelles de rabot, ou les dents d’engrenage des moulins.

bois-harmonie 8945